Quelles tendances d’aménagement paysager en 2022 ?

L’année 2021 a été celle de la consécration du jardin cocon apaisant et ressourçant. Pour 2022, s’il demeure un espace dédié à la détente et au bien-être, notre extérieur se veut désormais plus joyeux et plus convivial, tout en restant naturel et authentique. Alors, quelles sont les tendances en matière de jardinage et d’aménagement paysager pour l’année 2022 ? Plantes, fleurs, matériaux, couleurs… Terraflore décrypte pour vous le jardin d’aujourd’hui.

Tendance n° 1 : le jardin sauvage, quand la nature reprend ses droits

Terminés les aménagements de jardin rectilignes, sobres et lisses. Place au lâcher-prise et à l’ensauvagement : le « wild garden », comme son nom l’indique, permet à la nature de retrouver ses droits.

Ce type de jardin offre une approche naturaliste de l’aménagement paysager : il s’agit de retrouver « les sensations de l’enfance quand on se promenait dans une nature qui nous dépassait en taille et en profusion », comme l’a si bien décrit le journaliste paysager Philippe Ferret. En d’autres termes, le jardin sauvage repose sur un principe simple : recréer la nature environnante chez soi.

Comment ? En faisant la part belle aux plantes vivaces robustes, telles que la sanguisorba, plus connue sous le nom de « pimprenelle » : cette belle sauvageonne possède un feuillage vert sombre au milieu duquel se développent entre juin et octobre des fleurs en épis de couleur rose, pourpre ou blanche, selon les variétés. Elles sont idéales pour donner à votre jardin une allure champêtre.

Citons également les échinops, ces chardons sous forme de boule qui, choisis dans des teintes bleues, sublimeront votre jardin à coup sûr. Particulièrement résistantes, certaines espèces peuvent atteindre plus d’un mètre de hauteur.

Le jardin sauvage, en laissant les végétaux s’épanouir, offre un grand avantage : il nécessite très peu d’entretien.

Tendance n° 2 : un soupçon de gourmandise avec le jardin comestible

Le jardin est beau… et bon ! En 2022, on n’hésite plus à combiner les fleurs et végétaux d’ornement avec des arbres fruitiers, des arbustes à baies, des fleurs comestibles ou encore des herbes aromatiques.

Également appelée « foodscaping », cette tendance s’inscrit dans une approche durable et respectueuse de l’environnement. L’idée de remplacer les plantes d’ornement par des végétaux à la fois comestibles et esthétiques séduit de plus en plus d’adeptes. Profiter de son jardin tout mangeant bio, sain et local : une combinaison dans l’ère du temps !

Envie d’un jardin comestible ? Voici quelques idées de végétaux à planter en pleine terre, dans une jardinière ou un carré potager :

arbres et arbustes fruitiers ou à baies: figuier, framboisier, fraisier, myrtillier, mûrier, cassissier, vigne de raisin, baie de goji, groseillier, pommier nain, etc. ;
fleurs comestibles: capucine, hibiscus, fleur de courges, pensée, violette, bourrache, etc. ;
plantes aromatiques: menthe, romarin, thym citron, angélique, etc. ;
légumes à feuilles(choux) ou grimpants (haricots), etc.

Tendance n° 3 : un jardin toujours plus durable et écologique

Aujourd’hui plus que jamais, face aux défis climatiques que notre société doit relever, chacun se questionne sur son rapport au vivant, sa façon de vivre et de consommer.

L’aménagement paysager de notre espace extérieur n’y échappe pas, et la tendance est, logiquement, à un jardin durable, écologique et respectueux de l’environnement. Biodiversité et éco-responsabilité sont les maître-mots du « slow garden », un jardin qui invite à ralentir, à laisser le temps au temps.

Le végétal est replacé au centre de l’aménagement paysager, le jardinier adapte sa pratique au rythme de la nature, les produits chimiques sont proscrits. En 2022, le jardinage se veut 100 % écologique : engrais verts, substrats issus de compostage, plantes répulsives, décoctions, semences ancestrales, etc.

Le jardin écologique met à l’honneur les plantes vivaces qui nécessitent peu d’entretien, et de façon plus générale, les fleurs et végétaux de saison et de production locale. À ce titre, la marque « Végétal local » portée par l’Office français de la biodiversité ou encore le label « Fleurs de France » constituent de précieux indicateurs pour consommer de façon responsable.

Enfin, choisir un aménagement paysager durable, c’est s’assurer que la palette des végétaux sélectionnés offrira un jardin vivant et épanoui en toutes saisons. Ainsi, les aubépines ou les amelanchiers seront appréciés pour leur longévité, tout comme le miscanthus dont les feuilles persistent une bonne partie de l’hiver.

Tendance n° 4 : une bulle de fraîcheur avec le jardin aquatique

L’eau a toute sa place dans le jardin d’aujourd’hui : apaisante, relaxante, souvent associée au jardin zen, cette ressource naturelle essentielle s’harmonise à la perfection avec le végétal.

Le jardin aquatique peut prendre différentes formes : bassins, fontaines, cascades ou autres jets d’eau. Nul besoin de grands espaces verts pour imaginer un jardin aquatique : les idées d’agencement sont nombreuses, et les professionnels du paysage sauront vous proposer le plan d’aménagement idéal pour votre espace extérieur.

Alors que le télétravail se généralise, quoi de mieux que le clapotis apaisant de l’eau pour se concentrer, confortablement installé sur sa terrasse ?

Tendance n° 5 : des tons pastel ponctués de couleurs chaudes

En 2022 comme l’année précédente, le jardin se veut havre de paix et de sérénité. Les tons pastel sont donc toujours à l’honneur : vert menthe, rose pâle, bleu clair ou encore orange pâle apportent de la douceur à votre extérieur.

Mais, cette année, ils sont réhaussés par des touches, ici ou là, de couleurs chaudes, joyeuses et chatoyantes, qui permettent de réveiller l’ensemble : terracotta, rouge corail ou encore la couleur « sorbet de mangue », élue couleur Pantone de l’été 2022.

Choisissez vos fleurs de printemps et fleurs d’été pour leur couleur vitaminée : la Benoîte Eos, lumineuse vivace, sera parfaite pour vos massifs, tandis que quelques primevères orange vif (variété « Cottage Shades ») illumineront vos pots et jardinières. Les idées ne manquent pas et, là encore, un paysagiste professionnel saura vous conseiller.

Tendance n° 6 : l’aménagement paysager fait la part belle aux matériaux naturels

Cette année, la tendance est aux matériaux naturels et authentiques, pour une harmonie parfaite avec ce jardin qui se veut moins lisse, un peu sauvage.

La pierre naturelle, déjà en vogue les années précédentes, est plus que jamais d’actualité. Côté mobilier et salon de jardin, les fibres naturelles ont le vent en poupe. C’est le retour du rotin, du bambou, du jonc et de l’osier, dont on apprécie l’aspect « artisanal ».

Pour les bordures des allées ou les bacs à fleur, un nouveau matériau fait son apparition dans les jardins : l’acier Corten. Si l’acier n’est pas un matériau naturel, le Corten, dont la teinte évolue dans le temps sous l’effet de la corrosion pour prendre des teintes ocres et orangées, se marie parfaitement avec les couleurs du jardin de 2022.

Vous avez un projet d’aménagement paysager dans les Deux-Sèvres ?

À Chauray, Niort et dans toutes les Deux-Sèvres, Terraflore, spécialiste de l’aménagement paysager, accompagne particuliers et professionnels dans tous leurs projets : conception d’espaces verts, aménagement de jardins paysagers, aménagement d’allées, cours, pavages et dallages ou encore aménagement de bassins et piscines.

Notre mission : sublimer vos espaces verts et répondre à vos besoins paysagers en créant des décors végétaux et minéraux, dans le respect de l’environnement et de votre budget.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’offre
de Terraflore ?
Prenez contact avec nous et parlons ensemble de vos souhaits. Contactez-nous